Oenologie

Oenologues et belle soeurs!

La vinification chez Parés Baltà est entre les mains de Maria Elena Jimenez et Marta Casas, deux talentueuses oenologues et épouse de Joan et Josep, propriétaires du domaine. Leurs efforts se reflètent par la qualité de nos vins, montrant caractère, avec une concentration de fruit, élégance et équilibre.

Slide background

Nous cherchons à obtenir un raisin de la meilleure qualité possible, et ensuite d’en respecter le caractère durant toute la vinification. Partant de raisins sains provenant de ceps à faibles rendements, une des décisions les plus délicates est de définir le moment précis des vendanges, parcelle par parcelle. Pour cela nous pratiquons d’exhaustifs et précis contrôles de maturité, analysant en plus des paramètres traditionnels de la maturité alcoolique, que sont par exemple les sucres et l’acidité, la maturité phénolique (la maturité des peaux, des pépins et de la pulpe de raisin).

Grâce aux différents cépages que nous cultivons, ainsi qu’à la grande variété de climats et de sols de nos vignobles, nous réalisons des vinifications et des micro-vinifications très différentes:

  • Macérations et fermentations réalisées directement en barriques ouvertes de chêne français ou hongrois avec piegage
  • Fermentations en barriques avec batonnage
  • Fermentations exclusivement en cuves d’acier inoxydable.
  • Seconde fermentation sur latte (en bouteille) pour nos Cavas.
  • Fermantation en Amphore faite à base d’amphore venant de nos vignobles.

L’ensemble de ces processus de vnification est soumis à un rigoureux controle pour s’assurer de la qualité et du respect de la typicitié des vins.

La vie prend parfois des chemins inattendus, et c’est ce qu’il s’est passé pour Maria Elena Jimenez, née à Terrassa, Barcelona en 1973.
Aprés l’obtention de son diplome en Ingénérie Chimie à IQS Universidad de Barcelone, elle a travaillé comme consultante pendant quelques années. Au même moment, elle a découvert le monde du vin gràce à son fiancée et actuellement époux Joan Cusiné.

Ce double coup de foudre, pour Joan Cusine mais aussi pour le monde du vin, a convaincu Maria Elena d’abandonner sa carrière d’ingénieur chimiste pour se plonger avec passion dans l’étonnant monde de l’oenologie.

Aprés avoir obtenu son deuxième diplome en Oenologie à l’université Rovira Virgili de Tarragona, elle a continué son apprentissage gràce à de nombreux voyages dans différentes régions viticoles: Bordeaux, Australie, Bourgogne, Côte du Rhone et Napa Valley. Dès son retour, elle s’est rapidement mis au travail dans l’entreprise familiale, en travaillant comme oenologue à Pares Balta et en introduisant de nouvelles idées dans la production de nos raisins et de nos vins.

Ensemble avec sa belle soeur Marta Casa, elles ont apporté d’importants changements dans les processus de vinification de Pares Balta. Elles ont fait en sorte de donner leur propre personnalité à chaque vin gràce à l’affirmation du cépage et du terroir. Pour certains vins, elles ont même eu recours à des méthodes trés anciennes qui ont pratiquement été oubliées dans le cadre de la vinification moderne.

Marta est néé dans un petit village de pêcheur, à Vilanova i la Geltru, en Décembre 1976. Marta a passé son enfance entourée de ses grands-parents et de son arrière grand-mère, tous impliqués dans le monde du vin. Elle se rappelle toujours son grand père l’emmenant à vélo jusqu’a ses petites parcelles de vigne. La famille produit toujours un peu de vins pour sa consommation personnelle et le reste des raisins est vendu au détail.

La petite caves des grand-parents se située en sous sol, un endroit frai ou Marta passait des heures à s’amuser au milieu de la presse, des barriques de 800 Litres et de cuves en ciment.

Plus tard, Marta s’est inscrit à la faculté de pharmacie de l’université de Barcelone. Pendant ses études, elle a rencontré Josep Cusine, actuellement son époux. C’est à ce moment là que Marta a été contaminé par le virus du vin. Josep lui a fait découvrir les dégustations de vin et différentes régions viticoles dans le monde.

À peine son diplome de pharmacienne obtenue, elle a décidé de s’inscrire à l’université d’oenologie de Tarragona. Pendant 2 ans, ella a su combiner son travail en pharmacie avec ses études d’oenologie.

Aprés l’obtention de son diplome en oenologie, elle et Josep se sont mariés. Ils ont passé une partie de leur lune de miel à visiter des régions viticoles en France, au Chili et dans la Napa Valley. D’ailleurs, dès qu’ils le peuvent, ils visitent encore des vignobles un peu partout! Pour Marte, tout est trés clair: « Nous sommes des amoureux du vin, et comme tout amour, il faut le cultiver ». Son grand-père n’avait jamais pensé que Marta deviendrai oenologue. Il était trés fier de son parcours et tout cela lui faisait penser aux temps passés dans ses vignes. Actuellement, Marta est totalement impliquée dans le Domaine Pares Balta, se partageant les taches avec sa belle soeur Maria Elena. Elles forment une bonne équipe et ont plein d’idée à mettre en oeuvre pour l’avenir.

La cave est attenante à la masía – ferme catalane -de Parés Baltà, datant de 1790. C’est une masía qui fût construite en différentes étapes, utilisant différents matériaux de construction, du torchis jusqu’à la pierre. Actuellement, l’ancienne masía est en cours de restauration, conservant la structure originelle, mais équipée de la toute dernière technologie. Se construisent également différentes zones pour pouvoir réaliser les dégustations.

En visitant la cave on peut voir l’évolution de la philosophie de la cave tant au niveau de la taille comme au niveau de la quantité de cuves qui s’utilisent. A l’origine, s’élaboraient peu de vins différents, et étaient nécessaires des cuves de grande capacité. Aujourd’hui, nous avons besoin d’une plus grande quantité de cuves, à plus petites capacités, qui permettent de réaliser des micro-vinifications par parcelle.

Nous disposons de la technologie la plus avancée pour l´élaboration de nos vins. Nous utilisons des pressoirs pneumatiques dernière génération pour un pressurage doux, respectueux du raisin, évitant la dégradation des peaux et des pépins. Un des points critiques est celui du contrôle de la température durant tout le processus: de la réception de la vendange jusqu’aux fermentations.

Récemment, nous avons rénové et amplifié le chai à barriques, surveillant tous les petits détails pour que les vins puissent réaliser leur élevage dans les conditions optimales. Respectant toute l’architecture originale, ont été rénovés sols, murs et toit, dont l’isolement a été calculé pour maintenir les vins à une température idéale, même en cas de canicule.

Le caveau a une forme de croix, à la structure en voûte et briques pleines. Elle fût construite au début du XXe siècle à la pelle et à la pioche. Elle se situe à 10 mètres de profondeur, à une température naturelle constante de 14 à 15 ºC, indépendamment de la température extérieure, idéale pour l’élevage et le vieillissement des vins et des cavas.